Actualités
Résultat des qualifications du championnat de France Technique - IMBOULA bute en quart   
10/04/2016

Giovanny IMBOULA (-85kg Le Tampon - OriginZ) a du livrer pas moins de 4 assauts en 2 jours pour accéder au quart de finale où il doit s'incliner après une rencontre plutpôt équilibrée. L'on peut dire qu'il y a une certaine frustration comme à chaque défaite mais aussi parce que les deux journées ont été mitigées. 1 victoire pour 1 défaite samedi et 1 défaite pour 1 victoire dimanche avant d'être défait en Quart de finale par le sociétaire de Vincennes, Yoann NAROU.

Un weekend de compétition mitigé pas vraiment étonnant comme l'explique son entraîneur dijonnais, Arnaud MIMOUNI. "Engagé en combat en Savate mais aussi en Kick Boxing et K1 rules, Giovanny n'a pas vraiment consacré sa préparation à la pratique assaut. Le combat est bien plus risqué (avec hors combat ou blessure possible) pour être pris à la légère. Nous avons donc axé la préparation sur le combat. Et puis, avec les années, l'assaut en Savate est devenu une véritable spécialité avec des tireurs qui ne se consacrent qu'à cela et plus des combattants qui cherchent à "faire du ring" en attente de combat." poursuit Arnaud. " Cela nécessite des préparations différentes et à ce niveau de compétition, la moindre approximation ne pardonne pas. Si la condition physique et la qualité technico-tactique sont là, le format et la spécificité de l'assaut (gagner des points à la touche donc sans puissance ni recherche de KO, ndlr) ne sont pas vraiment compatibles avec l'approche du combat. Giovanny a choisi de rester engagé en championnat Assaut pour préparer ses autres échéances car il est difficile de trouver des galas de préparation. Et puis, il faut admettre qu'il y avait aussi une réelle opportunité de gagner une place en finale sur un championnat de référence qui donne lieu à une intégration en équipe nationale et de possibles particpations aux compétitions internationales. Et sans risque pour l'intégrité physique, ce n'est pas à négliger." reconnaît l'entraîneur dijonnais. "Pas de risque ou un risuqe moindre pourtant Gio a joué de malchance en recevant un coup de tibia dans le nez (coup interdit en Savate) et on espère que cela ne sera pas préjudiciable pour le weekend prochain en K1 rules à Aulnay sous Bois (qualifications à la finale du championnat de France Classe B dans cette discipline). En tous cas, entre son travail et sa formation chargée de professeur des écoles, sa préparation boxe et les cours qu'il assume à la salle 2 fois par semaine, je crois que c'est un parcours honorable. C'est ce qu'il faut retenir. Et toute l'équipe est fier de lui." conclut Arnaud.

 




Toutes les actualités