Actualités
LARABI vs IMERI - Le K1 italien l'emporte de quelques points face au style français!  
29/12/2013

Samedi 21 décembre, Mohamed LARABI finissait l'année 2013 avec un beau challenge: Un combat professionnel en K1 Rules face au transalpin Julian IMERI en 3x3mn. La victoire reviendra de quelques petits points à l'Italien, "plus précis et plus convaincant" du propre aveu de "Midou". "IMERI est un très bon boxeur, précis, toujours prêt, qui ne s'embête pas avec des choses compliquées sur le ring. Il sait faire simple et efficace. C'est là où j'ai pêché, et j'ai pourtant de l'expérience; mais je manque encore de confiance dans cette discipline. j'ai trimbalé quelques sales blessures aux pieds et boxer sans aucune protection - en Full, il y a le chausson et le protège-tibia - me fait toujours appréhender." explique Midou, un peu agacé. "je ne devrais pourtant pas puisqu'au contraire, quand j'exprime ma boxe sans me poser de questions, il n'y aucun souci. Si j'appréhende la blessure, je ne fais pas ce qu'il faut; je me jette, travaille sur un coup, oublie d'utiliser mes jambes; je reste trop en ligne et prends des coups que je ne devrais pas. C'est rageant car ce n'est pourtant ma boxe. Comme me le disait l'un de mes entraîneurs - Arnaud MIMOUNI - " Tu as vraiment bien avancé avec les techniques spécifiques au Kick Boxing comme les Low kicks et les parades tibiales. La Thaïlande t'a aussi fait du bien de ce côté-là. Tu as progressé et tu dois désormais en avoir conscience. Quand tu exprimes ta boxe sans te poser de questions, c'est là où tu es le meilleur!". "Je sais qu'il a raison. Je ne dois plus me brider, faire ce que je sais faire, rien de plus rien de moins, et le reste va suivre" confie Midou. "Cette année, le club fait une trêve pour les vacances de Noêl et je vais en profiter pour me reposer, car je n'ai pas eu de répit entre mes combats de fin de saison dernière et mon séjour chez Nikiéma en Thaïlande en août et septembre. Ensuite, on revient chargé à bloc!" conclue-t-il, simplement. RDV vous lundi 6 janvier pour la rentrée.



Toutes les actualités